Nos Amis Les Animaux 85480

2, Place de la Mairie

85480 Bournezeau

E-Mail. nala85480@hotmail.com

www.nosamislesanimaux.com


Bournezeau, le 14 septembre 2021


Sujet: la loi « visant à renforcer la lutte contre la maltraitance animale »


Monsieur le sénateur, Madame la sénatrice,


Fin de ce mois-ci vous allez voter la loi « visant à renforcer la lutte contre la maltraitance animale ». Sachant que la France est championne de l'Europe de l'abandon des animaux de compagnie, l'adoption de cette loi est indispensable pour résoudre ce grand problème qui nous concerne tous, ici en France. A notre avis, la loi laisse à désirer, mais elle sera un très bon début.

Ce qui nous inquiète, par contre, dans cette proposition de loi, est l'article 3bis et le fait que seules les grandes associations ayant un refuge pourraient faire appel à des familles d'accueil pour la prise en charge des animaux abandonnés. Ici en Vendée, à côté des 4 grands refuges (Galia, 2 SPA et l’Arche de Noé) il existe une dizaine de petites associations qui viennent en aide aux animaux dans le besoin. Si ces associations ne peuvent plus utiliser des familles d'accueil, tous les problèmes seront mis sur les épaules des refuges qui n'arrivent déjà pas à faire face seuls à ce grand travail. Les familles d'accueil sont une partie essentielle de la chaîne. Couper ces maillons serait une catastrophe. D'ailleurs, plus il y a de gens qui agissent comme familles d'accueil, plus on sera conscient du problème des abandons dans notre société et plus les gens seront impliqués dans la recherche d'une solution. Nous avons écrit un document sur les avantages et le fonctionnement des familles d'accueil au sein de notre propre association. Vous le trouverez sur le site ici : http://www.nosamislesanimaux.com/le-fonctionnement-des-familles-daccueil.php

Aussi, début 2012 nous avions commencé un projet de statistiques des animaux dans les fourrières (et refuges) en Vendée. Elles montrent que dans certaines fourrières presque 33% de chats et 12,5 % de chiens sont mis à mort: http://www.nosamislesanimaux.com/statistiques-fourri%C3%A8res-chiens-et-chats.php

C'est grâce à cette étude que nous avons découvert l'ampleur du problème et que nous avons compris que sauver quelques animaux était juste « une petite goutte dans l'océan » et que nous devions travailler sur la prévention. Nous avons lancé une pétition « Non aux euthanasies de convenance en France » qui a atteint plus de 10.500 signatures à ce jour. https://www.change.org/p/gouvernement-fran%C3%A7ais-non-aux-euthanasies-de-convenance-en-france

En plus, on nous a signalé un grand nombre d’animaux qui ont été empoisonnés, piégés dans des pièges illégaux ou autrement torturés et tués par des personnes malveillantes. Les résultats d'une enquête « maltraitance animale » se trouve sur le site suivant: http://www.nosamislesanimaux.com/recensement-chiens-et-chats-vend%C3%A9e.php

Puis il y a les chiens qui sont attachés toute leur vie. Nous avons étudié ce phénomène et nous avons écrit un article et lancé une pétition à ce sujet « On n'attache pas son meilleur ami! » qui a plus de 82.300 signatures aujourd'hui! https://www.change.org/p/le-gouvernement-fran%C3%A7ais-on-n-attache-pas-son-meilleur-ami.

La situation est plus grave qu'on ne le soupçonnait et la source du problème est multiple:

  • manque de connaissance chez de futurs adoptants des besoins physiologiques mais aussi psychologiques d'un animal et des responsabilités des adoptants quand on prend un animal de compagnie;

  • manque de respect de la loi (surtout sur l'identification et la cession des chatons et des chiots sur les réseaux sociaux), et la facilité d'acquérir un animal de compagnie comme si c'est un objet inanimé ou un accessoire!

Mais le plus grand problème - qu'il ne faut pas sous-estimer - est la surpopulation des animaux de compagnie. Il y en a beaucoup plus que les gens ne peuvent adopter. Surtout pour les chats nous sommes convaincus que la seule solution est la STÉRILISATION OBLIGATOIRE de tous les chats (sauf les chats enregistrés comme reproducteurs), loi déjà introduite dans toutes les régions de la Belgique https://www.peuple-animal.com/article,lecture,2876_en-belgique-la-sterilisation-obligatoire-des-chats-est-concluante.html . Grâce à la stérilisation obligatoire des chats en Belgique, en seulement trois ans, les euthanasies ont diminué de moitié! Nous avons écrit un « Plan Chat » http://www.nosamislesanimaux.com/le-plan-chat.php , dans lequel nous discutons de cette mesure.

Nous pensons que la nouvelle loi doit donc aller plus loin et doit obliger les propriétaires (avec l'aide des associations et de l'état pour certains qui ne peuvent pas payer les frais) à faire stériliser leur chat à l'âge de 6 mois ou avant la cession d'un chaton/chat à un nouveau propriétaire, comme c'est déjà le cas pour l’identification*. Nous pensons que l'obligation de la stérilisation des chats errants par les communes ou communautés de communes ne suffit pas pour résoudre le grand problème de la prolifération des chats.

C'est donc seulement avec l'adoption de cette loi que la lutte contre la maltraitance des animaux de compagnie peut vraiment avancer! Mais le rôle des petites associations et de leurs familles d'accueil reste essentiel et doit être protégé.

En vous assurant de nos sentiments les plus respectueux, nous vous remercions sincèrement d’avoir bien voulu prendre le temps de lire cette lettre.

Marit de Haan

Présidente de l’association NALA 85480

* NB nous ne sommes pas en faveur de la stérilisation d'un chaton de moins de 6 mois, ce qui veut donc dire que la cession d'un chaton ne serait permis qu'à l'âge de 6 mois minimum, ce qui est aussi mieux pour le chaton. La loi française actuelle permet aux propriétaires de céder un chaton à 8 semaines, beaucoup trop jeune à notre avis car il n'est pas encore proprement sevré.