The English version you can read here

 


Info Flash N° 21

Octobre 2015


Nos Amis Les Animaux 85480 est une association , LOI 1901 (W852002671/SIRET 538 773 193 00015) de protection animale. Souvent simplement dénommée NALA, nous comptons des membres de nationalités différentes mais principalement des anglais et des français. Nous avons le statut d'association d'intérêt général qui permet de déduire les dons des impôts. 




À la une de cet infoflash:



  • Parfois on gagne, parfois on perd
  • Manifestation NON aux fourrières qui tuent, OUI aux refuges en Vendée!
  • Nala se mobilise contre la chasse
  • Un petit coucou des adoptés
  • Des chauffe-lits cherchent une bonne maison
  • Et last but not least ... avez-vous déjà vu un chat boire au ralenti?
  • Adhérez pour unir nos forces!

Parfois on gagne, parfois on perd


Huit chatons à peine sevrés ont été abandonnés chez un vétérinaire à Chantonnay, accompagnés d'un mot demandant à Nala d'en prendre soin. Malheureusement nous n'avons pas le droit de prendre en charge des animaux abandonnés. Ils doivent d'abord aller en fourrière communale. Néanmoins, nous savons par notre recherche de statistiques que la fourrière privée utilisée par la ville de Chantonnay a un taux très élevé d’euthanasies et de mortalité pour les chats et particulièrement pour les chatons. 

Nous en avons fait part à l'adjoint au maire, mais elle les y a tout de même envoyés. Elle était d'accord qu'on puisse reprendre les chatons après le délai de fourrière, avec l'aide d'une association qui possède un refuge. 

Quelques jours avant qu'ils ne puissent sortir de la fourrière, le gérant nous informe que quatre étaient morts. Le temps que le refuge les récupère il n'en restait plus que trois. Nous sommes allés  les chercher et nous étions sidérés par leur état. Ils étaient mouillés, sales et affamés. Les bénévoles du refuge étaient tout aussi choqués que nous. Vous pouvez voir la vidéo que nous en avons fait:

Nous avons tout de suite emmenés les chatons chez le vétérinaire pour un examen. Il  nous a dit qu'ils n'étaient pas malades mais sous-alimentés. Il ne s'y est pas trompé: ils ont littéralement grimpé les uns sur les autres pour accéder à leur nourriture. Même après trois semaines de soins chez nous ils gardaient encore les ventres enflés qu'on associe aux images de la famine.

Le propriétaire de la fourrière n'a pas été ravi que nous mettions la vidéo en ligne. Il nous a envoyé un mail dans lequel il a clairement manifesté son mécontentement. Etonnamment, il a aussi mis noir sur blanc qu'on ne pouvait pas attendre de lui de soins 24 h sur 24. Cela pourrait être la raison pourquoi si peu de chatons sortent vivants de cette fourrière.

Bien sûr, pour rester modérés, nous ne sommes pas satisfaits de la tournure des évènements. Nous avons déjà eu une réunion avec le maire de Chantonnay pendant laquelle nous lui avons exprimé notre mécontentement et communiqué les statistiques qui montrent le destin des chats et des chatons dans la fourrière. Pendant que vous lirez ceci le procureur devra avoir reçu la plainte contre le propriétaire de la fourrière pour négligence ayant provoqué la mort d'un animal. Il sera intéressant de voir si cette plainte est prise au sérieux.

Entre-temps les trois chatons qui ont survécu sont devenus très mignons. Au début ils perdaient leurs poils sur la tête et les pattes. Et pour enlever toutes les crottes de puces nous les avons lavés. Vous pouvez voir la séance sous la douche sur cette vidéo.   

Kitty, Kiara et Kiwi seront prêts pour l'adoption à tout moment.  

Nous avons également "terminé" notre projet de statistiques et l'avons envoyé aux autorités et à la presse. J'ai mis "terminé" entre guillemets parce que nous n'avons toujours pas les statistiques de toutes les villes et nous devrons aller au tribunal administratif pour les obliger de nous les fournir.  Nous continuerons de rassembler les statistiques chaque année pour voir s'il y a une amélioration. 


Manifestation NON aux fourrières qui tuent, OUI aux refuges!


Le projet des statistiques faisant clairement apparaître des différences importantes selon les intervenants en charge des animaux errants dans le département de la Vendée et le cas de la mort des 5 chatons, a conduit à la décision des associations de protection animale de Vendée de se mobiliser. Elles demandent la création d’une commission intercommunale ayant pour mission de travailler  à l’amélioration de la prise en charge des animaux errants en Vendée. Une manifestation aura lieu le 24 octobre au Sables d’Olonne. Nous donnons rendez-vous aux vendéens devant la Mairie des Sables d’Olonne à 14h00. Ensemble, nous nous rendrons au village associatif qui sera dressé devant le tribunal de grande instance. Biensûr nous comptons aussi sur votre présence, si vous habitez dans la VendéeVous trouverez tous les renseignements et le programme sur l'Evénement Facebook : « NON aux fourrières qui tuent. OUI aux refuges en Vendée »

Vous pouvez aussi signer une pétition ici

NALA se mobilise aussi contre la chasse


Beaucoup d'associations, Nala inclus, étaient présentes samedi 26 septembre au rassemblement contre la chasse et le piégeage à Nantes, organisé par le "collectif du 21 septembre" et le collectif Nantais pour les animaux. Vous pouvez voir d'autres photos sur la page facebook.


 Un Petit Coucou Des Adoptés 

Des Chauffe-lits cherchent une bonne maison


Pour plus de renseignements veuillez voir  ici


Et last but not least ...


Avez-vous déjà vu un chat boire au ralenti? Une vidéo de Stéphane Couchoud 

 Adhérez pour unir nos forces!


   
 photo lunapic_136775552142051_12.gif

Pour ceux qui n'ont pas encore renouvelé leur adhésion, vous pouvez le faire ici

Ensemble nous pourrions faire encore plus pour les animaux. 



© NALA 85480, Octobre 2015, Bournezeau 
Mail nala85480@hotmail.com 
Nala Bournezeau sur facebook: http://www.facebook.com/profile.php?id=100002135097263
Le site: www.nosamislesanimaux.com
 
Make a Free Website with Yola.