The English version you can read here

 


Info Flash N° 20

Septembre 2015


Nos Amis Les Animaux 85480 est une association , LOI 1901 (W852002671/SIRET 538 773 193 00015) de protection animale. Souvent simplement dénommée NALA, nous comptons des membres de nationalités différentes mais principalement des anglais et des français. Nous avons le statut d'association d'intérêt général qui permet de déduire les dons des impôts. 




À la une de cet infoflash:



  • La goutte d'eau  
  • La "Vache Verte", monument de l’imbécillité humaine 
  • Les rayons de soleil de cet été
  • Des chauffe-lits cherchent une bonne maison
  • Adhérez pour unir nos forces!

La Goutte d'Eau...


Nous avons sérieusement réduit notre secours direct aux animaux depuis un certain moment, en partie parce que nous nous sommes rendu compte que nous traitions les symptômes du problème et non les raisons et aussi bien sûr parce que nous avions assez de traiter avec des gens irraisonnés. Pour ces derniers il n'y a pas de solution, mais nous pouvons faire quelque chose pour le reste.

Le problème des animaux errants, c'est tout simplement trop d'animaux et pas assez de propriétaires. On ne peut pas faire grand-chose pour augmenter le nombre de propriétaires. Alors nous devons nous attaquer au trop grand nombre d'animaux errants. Si tout le monde respectait la loi et faisait pucer ses chats et/ou ses chiens, ce serait déjà une grande amélioration car il serait plus facile de rendre les animaux errants à leurs propriétaires. Les autorités ne semblent pas se sentir trop concernées pour veiller au respect des règles et n'ont pas entrepris une campagne d'information à ce sujet. Et comme les animaux sont rarement controlés par les autorités pour voir s'ils sont pucés, les propriétaires peuvent ignorer la loi sans que cela prête à conséquence. L'autre difficulté sont les chiots et chatons non désirés parce que les gens ne font pas stériliser leurs animaux.

Nous avons certainement entendu toute sorte de raisons possibles, mais quand on va au fond des choses, la raison principale de ne pas stériliser les animaux ce sont les frais pour les propriétaires, de 45 à 75 euros pour un chat mâle et de 90 à 150 euros pour une femelle. (Ca vaut la peine de se renseigner car les prix varient d'un véto à l'autre). Malheureusement les économies ainsi faites par le propriétaire (qui ne stérilise pas son animal) sont risibles comparées aux frais pour le contribuable : un seul chat errant non-identifié qui va à la fourrière coûte environ 230 euros à la municipalité. Si on calcule qu'une femelle peut avoir deux portées de cinq chatons par an, les frais pour seulement un propriétaire qui abandonne les chatons non souhaités sont impressionnants.

Alors nous avons voulu attaquer le problème à son origine en offrant des subventions pour la stérilisation des chats jusqu'à 20 euros, avec un maximum de 20 euros pour une femelle et 10 euros pour un mâle. Nous allons, en plus, avec le soutien de plus de 400 autres associations françaises demandé aux ministres concernés qu'il soit obligatoire que les chats soient stérilisés avant un changement de propriétaire. Nous proposons également qu'ils décident soit de limiter le montant que les vetos peuvent facturer pour la stérilisation et/ou supprimer la TVA sur les médicaments et les soins vétérinaires.

Nous savons que ce changement d'objectif n'est pas bien passé chez certains soutiens de NALA qui ont préféré soutenir d'autres associations pour la protection des animaux. On voudrait encore une fois les remercier pour les efforts qu'ils ont fournis en faveur des animaux. Nous sommes contents qu'ils continuent ce soutien envers la cause animale.

Maintenant venons à la goutte qui fait déborder le vase : mardi, le 11 août 2015, un jour qui restera pour nous une journée honnie entre toutes (OK, là, j'exagère peut-être un peu), nous avons reçu un message d'un vétérinaire de Chantonnay sur notre répondeur: un carton adressé à NALA avait été trouvé devant leur porte et à l'intérieur de cette boîte 8 chatons de 4 semaines. Sur la boîte une note disant qu'ils avaient été nourris car leur mère était morte et la personne qui les abandonne ne pourrait plus s'en occuper. Eh bien, c'est sympa ça !! Que devions-nous faire? Selon la loi ils doivent passer par la fourrière communale pour une période prescrite de 8 jours ouvrables avant qu'ils ne puissent être donnés à une association qui possède un refuge pour adoption ou euthanasie si un vétérinaire le juge nécessaire.

Chantonnay a, toutefois, un contrat avec une fourrière privée et nous savons par notre recherche de statistiques de toutes les fourrières de Vendée que le taux de survie des chatons dans cette fourrière particulière égale pratiquement zéro. Pour cette raison, si nous ne faisons rien, les chatons mourront.

Bien sûr, nous intervenons : deux journées d'appels téléphoniques et emails au vétérinaire, à la police, la mairie, l'association Galia et la fourrière animale et nous obtenons enfin un accord comme quoi Galia prendra les chatons et nous les donnera.

Dix jours plus tard et malheureusement 5 chatons n'ont pas survécu à la fourrière. Les trois qui restent, même s'ils sont bien plus squelettiques qu'à leur arrivée à la fourrière, sont maintenant en sécurité chez nous. Jetez un coup d'œil aux deux photos ci-dessous. Pouvez-vous dire laquelle est "avant" et "après" leur passage à la fourrière ?

Svp, regardez notre site internet de temps en temps parce que nous cherchons des familles affectueuses pour les adopter quand ils seront en meilleur état.


La "Vache Verte"  monument de l’imbécillité humaine 


La dernière tentative de greenwashing de l’industrie agricole : ils ont peint une vache en vert et l’ont exhibée dans Paris. Puis, durant les 16 jours suivants, ils l’ont fait défiler dans plusieurs villes, revêtue d’une couverture avec un slogan à la place de la peinture.  Une pétition signée par plus de 27.000 personnes confirme notre impression que, plutôt que d’être un symbole de respect pour l’environnement, la "Vache Verte" est en réalité un monument dédié à l’imbécillité humaine.   La demande des associations OABA et NALA 85480 d'épargner la vie de la vache est demeurée sans réponse.  Nous remercions du fond du coeur tous les signataires qui témoignent du fait que, de plus en plus, traiter un animal, quel qu'il soit, et pour quelle que raison que ce soit, comme un objet, n'est plus accepté. Vous pouvez lire plus ici


Les Rayons de Soleil de cet Été


La cour du bar Le Clémenceau à Mouilleron-en Pareds débordait de musique le soir du samedi 11 juillet.  The Portraits , un duo de musique folk, Jeremy and Lorraine, accompagnés de Vincent au violon,ont donné une prestation gratuite pour NALA, en remerciement de tous ceux qui nous ont soutenus au cours des 5 dernières années. Probablement vous naurez jamais entendu parler des Portraits car ils nont pas de contrat avec un gros label. Cependant, au Royaume Uni ils bénéficient de pas mal de temps dantenne et ils ont joué quatre fois de suite au festival de Glastonbury. Leur prestation pour NALA était leur premier spectacle depuis le festival de Glastonbury de cette année. Comme preuve, les morceaux de boue sèche laissés sur place par leurs caisses déquipement à la fin de la soirée!

Leurs chansons donnent à réfléchir. La chanson "Fairylights" fut inspirée par un vol de nuit pendant lequel Jeremy se demandait si les lumières en bas, toutes dues à lintervention humaine, étaient des torches flambantes de civilisation ou des feux de guerre. La Chanson "Payback" est une réponse aux nouvelles des tragédies dans la vie personnelle de Sir Bob Geldof, y compris la perte dune fille. Ce qui semble tellement injuste quand il a tant fait pour aider les autres. Je pense que le spectacle a beaucoup plu à lauditoire denviron 30 personnes, comme il a certainement plu à nous. 

Une autre rayon de soleil a été la campagne de capture, stérilisation et relâcher que nous avons effectuée en collaboration avec le maire de Ste. Hermine.  Six chats ont été capturés par des bénévoles (nous les remercions :-) , dont 5 chattes pleines. Ils ont tous été stérilisés et relâchés, sauf Justine qui est très sociable et qui a déjà trouvée une nouvelle famille. Le maire a aussi fait ériger des panneaux pour rappeler que l’abandon d’un animal est un délit punissable par un maximum de 2 ans de prison et une amende de 30,000 €. Figurez-vous : si les autorités prenaient les choses au sérieux, attrapaient et faisaient payer une amende aux coupables qui abandonnent, selon les estimations, 100,000 animaux par an, cela ferait une belle somme d’argent à dédier à la protection des animaux.… et mettrait peut-être fin aux plaintes de nombreux maires qui maintiennent ne pas avoir de l’argent pour subvenir à leurs devoirs envers les animaux. En ce qui concerne l’aide aux animaux en détresse, nous avons dû fournir des soins vétérinaires d’urgence à Bianca. Elle est maintenant disponible à l’adoption. Elle est dans une famille d'accueil avec des chats et des chiens mais elle préfèrerait bien d'être toute seule. 

Bianca, chatte de 4 ans à adopter 

Les autres Chauffe-lits qui cherchent une bonne maison

 

 Adhérez pour unir nos forces!


   
 photo lunapic_136775552142051_12.gif

Pour ceux qui n'ont pas encore renouvelé leur adhésion, vous pouvez le faire ici

Ensemble nous pourrions faire encore plus pour les animaux. 



© NALA 85480, Septembre 2015, Bournezeau 
Mail nala85480@hotmail.com 
Nala Bournezeau sur facebook: http://www.facebook.com/profile.php?id=100002135097263
Le site: www.nosamislesanimaux.com
 
Make a Free Website with Yola.