Info Flash N° 22

Décembre 2015


Nos Amis Les Animaux 85480 est une association , LOI 1901 (W852002671/SIRET 538 773 193 00015) de protection animale. Souvent simplement dénommée NALA, nous comptons des membres de nationalités différentes mais principalement des anglais et des français. Nous avons le statut d'association d'intérêt général qui permet de déduire les dons des impôts. 


 À la une de cet infoflash:



  • En avoir pour son argent?
  • Les temps changent-ils?
  • Un petit coucou des adoptés
  • Des chauffe-lits cherchent une bonne maison
  • Marché de Noël à Saint Etienne du Bois
  • Adhérez pour unir nos forces!

En Avoir Pour Son Argent?

Nous avons essayé pendant quelques années de rassembler des statistiques sur le nombre d'animaux errants en Vendée. Ce fut un combat perdu d'avance: les autorités vendéennes ont même écrit à la Commission pour l'Access de Documents Administratifs, connue en France sous le nom de CADA, pour se renseigner sur la légitimité de notre demande. Elles  ont apparemment écrit au nom d'une fourrière privée pour déplorer le travail énorme ainsi occasionné. Ce qui est surprenant est qu'elles n'ont pas parlé au nom des fourrières à but non-lucratif/associations qui se sont probablement occupé d'un nombre similaire d'animaux durant ces années.

Cette fourrière privée (on peut le nommer par exemple FP) a refusé catégoriquement de fournir les informations demandées même après que la CADA ait statué en notre faveur. Alors nous avons demandé aux communes sous contrats avec cette fourrière de nous envoyer des copies de leurs contrats et aussi des factures. Comme vous pouvez vous imaginer tout le monde n'a pas suivi. Alors nous ne sommes pas en possession de toutes les statistiques. Par contre, nous avons assez d'éléments sur l'année 2013 pour poser quelques questions.......

Il y a deux sortes de contrats: soit un forfait annuel, soit un abonnement avec un prix par animal. Quelques communes ont des contrats individuels avec la fourrière FP, mais la plupart du temps c'est la Communauté de Communes - qui représente plusieurs communes voisines - qui s'en occupe. En général, d'après nos informations, les fourrières à but non-lucratif/associations prennent environ 1 euros ou moins par habitant/an pour un forfait annuel, mais nous ignorons si ce service inclut la capture des animaux.

Nous disposons déjà d'une quantité raisonnable d'informations pour la fourrière FP. La plupart des contrats de FP sont des abonnements avec un montant de base par animal. Il est difficile de connaître les coûts par habitant parce que les frais annuels varient selon le nombre d'animaux pris en charge et les services rendus. Par exemple pour l'acheminement d'un chien à la fourrière et son euthanasie ou la remise à une association pour adoption, la fourrière FP facture 249 euros ; pour un chien capturé par la fourrière, elle facture 285 euros.

Une Communauté de Communes a un contrat forfaitaire annuel avec FP: les communes concernées ont une population totale de 45.000 habitants. Ils paient environ 84.000 euros/an et ils mettent à la disposition de la fourrière FP, sans frais, un refuge neuf pour 37 animaux, construit en 2012 au prix d'environ 500.000 euros !! (Deux points d'exclamation parce que ça fait environ 13.500 euros par chenil/box et aussi après avoir dépensé autant, vous imagineriez que la Communauté de Communes aimerait rentrer dans ses frais.)

Alors, est-ce qu'ils en ont pour leur argent ? Ils payent environ 2 euros par habitant/an comparé à 1 euro pour une fourrière à but non lucratif/association. Difficile à dire car nous ignorons si les associations offrent le même service de capture, 24h/24, 7j/7, 365j/an. Par contre, nous pouvons comparer combien cette Communauté de Communes aurait payé pour un contrat d'abonnement avec un montant de base par animal : nous avons la liste de frais d'autres Communautés de Communes qui ont ce type de contrat avec FP et nous connaissons le nombre de cas en 2013. Nous ne savons pas si les animaux ont été amenés à la fourrière ou s'ils les ont capturés, alors nous avons choisi de faire notre calcul en nous basant sur l'option la plus chère. Cela nous amène à environ 50.000 euros. Comparé au contrat forfaitaire annuel on économise au moins 34.000 euros. On se demande à quoi ils pensaient quand ils ont signé ce contrat!

De plus, parmi les critères de sélection des services de fourrière, ne figure aucune mention concernant le bien-être animal. C'est absolument inacceptable quand on pense qu'il est déjà désastreux de perdre un animal sans avoir la crainte supplémentaire que votre commune se moque totalement de son sort. 

Nous avons aussi pu constater que certaines fourrières privées ont des taux d'euthanasie bien plus élevés que d'autres. Alors, nous avons, ensemble avec quatre autres associations pour la protection des animaux, débuté une pétition demandant aux autorités de prêter davantage attention au destin des animaux en fourrière. Nous avons renforcé cette pétition par une manifestation. Presque 100 personnes se sont mobilisées au Sables d'Olonne le 24 octobre. Vous pouvez suivre les nouvelles sur la page facebook. 


Les Temps Changent-ils?

Au fil des années il y a eu pas mal de cas de maltraitance qui nous ont été rapportés : un chat qui avait été pris dans une trappe illégale, l'abandon de chats et de chatons, des chats et chiens abattus. Ceci paraît assez banal et les gens ne le dénoncent que rarement aux autorités. Quand on leur demande la raison, ils répondent que rien n'en résulte jamais. Quelques-uns répondent même que les gendarmes ne font pas cas de leurs plaintes évoquant que c'est "seulement un chat/chien".

Sans tenir compte de ces commentaires négatifs nous avons systématiquement envoyé nos plaintes directement au procureur de la république. Invariablement nous avons été informés par celui-ci un peu plus tard que notre plainte avait été classée sans suite. Je pense que c'est une formule de politesse française pour dire "à la poubelle".

Vous pouvez vous imaginer combien nous avons été contents quand nous avons appris en l'espace d'une semaine que deux cas sont, en effet, examinés. Bizarrement il s'agit dans les deux cas d'abandons de chatons (voir pour plus de détails les plaintes) et les témoins sont Anglais. Nous attendons la suite en retenant notre souffle.

Alors que faire en cas d'une attaque sur votre animal (vos animaux)  ou de perte de votre animal  ? 

Il faut toujours portez plainte auprès de la gendarmerie. Si elle refuse, persistez et si elle refuse encore vous pouvez envoyer une lettre en recommandé, avec des photos et des attestations de témoins, vétérinaires etc... au Procureur de la République, à l'adresse suivante

Monsieur le Procureur de la République de  Vendée 

Tribunal de grande instance de la Roche-sur-Yon 

55 boulevard Aristide Briand  BP 833 

85021 LA ROCHE SUR YON CEDEX

Si tel est le cas,  mentionnez  dans cette lettre que la gendarmerie que vous avez contactée a refusé de prendre votre plainte.  

Prenez contact avec vos voisins, avec les gens du quartier, pour savoir s'ils  ont rencontré les mêmes problèmes. Dans l'affirmative, vous pouvez envoyer une plainte en commun.  

Vous pouvez envoyer une copie de votre plainte à votre maire et/ou vous pouvez prendre rendez-vous avec lui pour l'informer de vos préoccupations. Vous pouvez aussi envoyer une copie de la plainte à la : 

DDPP Direction départementale de la protection des populations Vendée 

185, boulevard Maréchal Leclerc - BP 90795 

85020 La Roche-sur-yon Cedex 

Vous pouvez rechercher des témoignages dans votre quartier en mettant un tract dans les boîtes aux lettres avec un texte comme celui-ci :  

"Des chats/chiens sont maltraités  [ont disparus] dans ce quartier. Si vous avez connaissance de  chats ou  de chiens qui ont été la cible d'actes de cruauté (empoisonnés, blessés, tués, piégés) ou qui ont disparus,  ou si vous avez quelque chose à nous communiquer, vous pouvez nous transmettre vos informations par mail : ... ou par téléphone ..." 

Les éléments que vous recueillez doivent être transmis aux gendarmes.  Vous pouvez également  signaler des disparitions ou des maltraitances de chiens ou de chats, en nous envoyant  un e-mail à nala85480@hotmail.com ou remplir le questionnaire sur cette page 

http://www.nosamislesanimaux.com/enquete-nala-85480.php


Farfouille a été abandonné cet été dans une boîte dans un manteau sur le parking de Lidl - Chantonnay 

Un Petit Coucou des Adoptés 

Des nouvelles photos dans leur nouvelle famille de Mica (Lolo),  Pétrarque et Justine, tous adoptés en 2015. 

Des Chauffe-lits Cherchent une Bonne Maison

Nous avons encore 9 chats et chatons à adopter. Pour plus de renseignements veuillez voir  ici

Marché de Noël à Saint-Etienne-du-Bois

Last but not least une impression du Marché Noël et le stand de sensibilisation de Nala à Saint Etienne du Bois, samedi 28 novembre. La pêche à la ligne était la favorite du show et bien sûr le vin chaud, qui était juste à côté de notre stand.wink emoticon

Merci aux jeunes filles, les clientes fidèles de la pêche à la ligne. wink emoticon On s'est bien amusé. Plus de photos sont sur la page facebook: https://www.facebook.com/nala.bournezeau


 L'équipe de NALA 85480 vous souhaite des très bonnes fêtes de fin d'année !

 Adhérez pour unir nos forces!


   
 photo lunapic_136775552142051_12.gif

Si vous voulez renouveler votre adhésion pour 2016, vous pouvez le faire ici

Ensemble nous pourrions faire encore plus pour les animaux. Merci! 



© NALA 85480, Décembre 2015,  Bournezeau 
Mail nala85480@hotmail.com 
Nala Bournezeau sur facebook: http://www.facebook.com/profile.php?id=100002135097263
Le site: www.nosamislesanimaux.com
 
Make a Free Website with Yola.