Les temps changent-ils?


Au fil des années, il y a eu pas mal de cas de maltraitance qui nous ont été rapportés : un chat qui avait été pris dans une trappe illégale, l'abandon de chats et de chatons, des chats et des chiens abattus. Ces cas paraissent assez banals et les gens ne le dénoncent que rarement aux autorités. Quand on leur demande la raison de leur inertie, ils répondent que rien n'en résulte jamais. Quelques-uns répondent même que les gendarmes ne font pas cas de leurs plaintes prétextant que c'est "seulement un chat/chien".

Sans tenir compte de ces commentaires négatifs, nous avons systématiquement envoyé nos plaintes directement au Procureur de la République. Invariablement, nous étions informés un peu plus tard que notre plainte était classée sans suite. 

Alors, vous pouvez vous imaginer combien nous avons été contents quand nous avons appris en l'espace d'une semaine que deux de nos plaintes sont en cours d'examen. Bizarrement il s'agit dans les deux cas d'abandons de chatons et les témoins sont Anglais. Nous attendons la suite en retenant notre souffle.

Alors que faire en cas d'une attaque sur votre animal (vos animaux)  ou de perte de votre animal  ? 

1. Il faut toujours portez plainte auprès de la gendarmerie. Si elle refuse, persistez et si elle refuse encore vous pouvez envoyer une lettre en recommandé, avec des photos et des attestations de témoins, vétérinaires etc... au Procureur de la République, à l'adresse suivante

Monsieur le Procureur de la République de  Vendée 

Tribunal de grande instance de la Roche-sur-Yon 

55 boulevard Aristide Briand  BP 833 

85021 LA ROCHE SUR YON CEDEX

Si tel est le cas,  mentionnez  dans cette lettre que la gendarmerie que vous avez contactée a refusé de prendre votre plainte.  Vous trouverez un exemple d'une plainte sur notre site internet. 

Prenez contact avec vos voisins, avec les gens du quartier, pour savoir s'ils  ont rencontré les mêmes problèmes.  Dans l'affirmative, vous pouvez envoyer une plainte en commun.  

Vous trouverez des exemples de plaintes sur ce site ici

2. Vous pouvez envoyer une copie de votre plainte à votre maire et/ou vous pouvez prendre rendez-vous avec lui pour l'informer de vos préoccupations. Vous pouvez aussi envoyer une copie de la plainte à la : 

DDPP Direction départementale de la protection des populations Vendée 

185, boulevard Maréchal Leclerc - BP 90795 

85020 La Roche-sur-yon Cedex 


3. Vous pouvez rechercher des témoignages dans votre quartier en mettant un tract dans les boîtes aux lettres avec un texte comme celui-ci :  

"Des chats/chiens sont maltraités  [ont disparus] dans ce quartier. Si vous avez connaissance de  chats ou  de chiens qui ont été la cible d'actes de cruauté (empoisonnés, blessés, tués, piégés) ou qui ont disparus,  ou si vous avez quelque chose à nous communiquer, vous pouvez nous transmettre vos informations par mail : ... ou par téléphone ..." 

Les éléments que vous recueillez doivent être transmis aux gendarmes.  Vous pouvez également  signaler des disparitions ou des maltraitances de chiens ou de chats, en nous envoyant  un e-mail à nala85480@hotmail.com ou remplir le questionnaire sur cette page 

http://www.nosamislesanimaux.com/enquete-nala-85480.php


Make a Free Website with Yola.