Lettre de la part de plusieurs associations de la protection animale à l'attention de M. le ministre Stéphane Le Foll concernant le confinement des palmipèdes pour la grippe aviaire.

Bournezeau, le 22 Mars 2017


Monsieur le Ministre,


Nous revenons vers vous concernant l'épidémie de la grippe aviaire en France. Nous vous avons envoyé plusieurs courriers vous faisant part de nos inquiétudes. Nos lettres du 13 janvier et du 10 février 2017, sont malheureusement restées sans réponse.


A ce moment précis, le ministère est en discussion avec la filière aviaire au sujet des nouvelles règles pour l'avenir de la filière. Parmi les recommandations du Comité Interprofessionnel des Palmipèdes à Foie Gras (Cifog) on propose entre autres le confinement des palmipèdes (oies et canards) durant la période de migration des oiseaux sauvages, c.à.d. entre le 15 novembre et le 15 janvier (2 mois). En cas de niveau de risque élevé, il serait obligatoire de garder les animaux à l’intérieur des bâtiments d’élevage.

En tant qu'associations pour la protection des animaux nous nous permettons de donner notre avis d'expert sur cette mesure.

Le palmipède, le nom le dit déjà, est un oiseau aux pieds palmés, qui passe la plupart de son temps dans ou autour de l'eau.

Déjà en 1999 le Comité Permanent du Conseil de l'Europe stipule dans sa RECOMMANDATION CONCERNANT LES CANARDS DOMESTIQUES (Anas platyrhynchos) que "l'accès à un parcours extérieur et à de l'eau pour se baigner est nécessaire pour que les canards, animaux aquatiques, puissent satisfaire leurs exigences biologiques. Lorsque cet accès n'est pas possible, les canards doivent disposer d'installations en nombre suffisant et conçues de façon à leur permettre de couvrir leur tête avec de l'eau et, avec le bec, de projeter de l'eau sur leur corps sans difficulté. Les canards devraient pouvoir plonger leur tête sous l'eau."

Plusieurs recherches scientifiques à l'étranger (entre autres de l'Université d'Oxford, de l'Université de Cambridge et de l'Université de Wageningen - Pays-Bas) ont montré que l'absence d'accès à un cours d'eau, un lac ou une mare, ou ne pas pouvoir couvrir la tête avec de l'eau, pose un problème important pour le bien-être des canards.


En plus, le changement va perturber et stresser ces animaux qui sont déjà très vulnérables et qui n'aiment pas vraiment le contact physique avec l'homme. Un animal stressé est beaucoup plus sensible aux maladies comme, entre autres, l'influenza aviaire.


Les canards seront élevés sur de la paille. Après quelques jours seulement, l'odeur devient insoutenable pour les animaux ainsi que pour les employés, l'air devient étouffant, et les litières moisies créent un environnement parfait pour le développement de bactéries, virus et champignons. Des infections oculaires et des infections sous les pattes en résultent très souvent, ce qui leur donne des problèmes de mobilité, surtout dans des bâtiments avec un surnombre de canards.

Si on décide de confiner des milliers de canards dans un bâtiment, on ne doit pas sous-estimer non plus les conséquences pour le voisinage: nuisances de bruit, d'odeur, diminution de la qualité de l'air, plus de circulation de tracteurs (nettoyage des hangars), le risque d’incendies (qui arrivent de plus en plus souvent dans les poulaillers) et évidemment plus de déchets dont il faut se débarrasser.

Les oies sont également utilisées pour la production de foie gras. Il va sans dire qu'héberger des oies dans des hangars et des granges va à l’encontre de leur besoins physiologiques: l'oie est un herbivore qui doit pouvoir pâturer à sa guise et, tout comme le canard, bénéficier d'un plan d'eau ou d’une mare.



En résumé, le stress engendré par le confinement ne fera qu’aggraver la situation en fragilisant encore plus la santé des oiseaux d’élevage et les rendant encore plus susceptibles d’attraper une maladie, comme l'influenza aviaire.

    Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de notre haute considération.


p.o.

Marit de Haan



Copie à la CIFOG, la Confédération paysanne, Députés, etc.....


Make a Free Website with Yola.