PETIT MODE D'EMPLOI DES COMPORTEMENTS DE NOS CHATS


Nos chats ont parfois des comportements étranges... Du moins ce sont nos yeux humains qui les considèrent comme étranges ! Or, la plupart de ces comportements ont du sens : ils traduisent une émotion, un trait de caractère, une envie ou une crainte...

Voici quelques repères pour mieux les comprendre.


Mon chat me donne des coups de tête

Si votre chat vous donne des coups de tête, c'est qu'il vous manifeste son affection, sa confiance, et probablement qu'il quémande des caresses.


Mon chat remue la queue

Contrairement au chien, qui remue la queue quand il est content, chez le chat c'est plutôt mauvais signe... Le chat montre ainsi qu'il est agacé, voire en colère ; mieux vaut le laisser tranquille. Par contre, s'il bouge la queue doucement de droite à gauche, cela peut être un salut amical, voire une requête (quelques croquettes, SVP !)


Mon chat se frotte sur les portes, les meubles...

En agissant ainsi, il dépose ses phéromones (présentes notamment dans les joues) sur les objets de son environnement, pour les identifier comme faisant partie de son territoire. Cela lui sert à se repérer (car son odorat est bien plus efficace que sa vue !), cela contribue à son bien-être, mais cela sert aussi à informer les autres animaux de sa présence et des limites de son territoire.

Mon chat tousse

Ce n'est pas rare : en faisant sa toilette, il avale des poils, irritants pour la gorge ou le système digestif. Ce sont ces poils qui provoquent la toux, et parfois des vomissements. Il ne faut s'inquiéter que si les vomissements sont trop fréquents, et qu'ils sont associés à d'autres signes (apathie, anorexie...)


Mon chat a des moments de folie !

Par moments, votre chat se met à courir comme un dératé d'un bout à l'autre de la maison; il court, saute, s'arrête puis repart immédiatement... Un petit « quart d'heure de folie » !

C'est un phénomène normal, surtout chez les chats d'appartement : ils ont besoin de se dépenser, de se défouler. N'hésitez pas à stimuler votre chat en jouant avec lui, non seulement ça consolide le lien affectif, mais ça lui permet de faire de l'exercice !


Mon chat se cache puis me saute dessus!

Ce n'est pas une attitude d'agression, rassurez-vous ! Cela veut dire que votre chat s'ennuie, et cherche à jouer. Là, il adopte l'attitude du prédateur face à une proie. Prenez le temps de jouer avec lui régulièrement, proposez-lui des jouets, des accessoires un peu partout dans la maison, et cela devrait l'occuper suffisamment pour qu'il ne vous saute plus dessus à l'improviste.


Mon chat marche en crabe, ou fait le « gros dos »

Le but de cette démarche étrange : impressionner et faire preuve d'autorité ! Il manifeste ainsi qu'on a enfreint son territoire, qu'on a franchi une limite... Il peut le faire face à un autre animal, ou face à vous. Car n'oubliez pas que dans la tête de votre chat, c'est vous qui êtes chez lui !

N'hésitez pas à stimuler votre chat en jouant avec lui. Wink

Mon chat mange des plantes ou des objets non comestibles

Manger de l'herbe est parfaitement normal pour un chat : cela lui sert de purgatif pour éliminer les boules de poils qui s'accumulent dans le système digestif au fur et à mesure des toilettes. Il est tout aussi normal que votre chat régurgite des boules de poils de temps en temps. Il ne faut vous inquiéter que si les vomissements sont trop fréquents, ou s'il développe une diarrhée chronique. Méfiez-vous aussi des plantes décoratives qui sont parfois toxiques pour eux : maintenez-les hors de portée du chat.

Certains chats mâchent (voire avalent) des objets non comestibles (ficelles, fils électriques...), ce qui peut être dangereux. Essayez de les découragez, en plaçant ces objets hors de leur portée, ou en traitant ces objets avec un produit désagréable (vinaigre, poivre, répulsif chimique...). Ne criez pas, ne punissez pas votre chat : cela ne lui apprendra pas à ne plus mâcher ces objets, mais à le faire dans votre dos !


Mon chat se passe la patte derrière l'oreille: il va pleuvoir ?

Contrairement à une légende populaire, le chat n'est pas un météorologue qui annoncerait la pluie en se passant la patte derrière l'oreille. En faisant cela, il complète tout simplement sa toilette : ne pouvant pas se lécher directement à cet endroit, il utilise ses pattes.


Mon chat me « piétine », me « pétrit » quand il est sur mes genoux

Quand ils sont chatons, ce mouvement de pétrissage aide à faire sortir le lait des mamelles maternelles. Quand votre chat reproduit ce comportement à votre égard, c'est pour montrer son attachement à sa « maman » humaine (et même si c'est un homme !)


Mon chat m'attaque quand je le caresse !

Ce n'est pas du « désamour » ou du rejet, ne le prenez pas comme une agression personnelle. Tout comme chez les humains, certains chats aiment plus les câlins que d'autres, et sont plus ou moins sensibles à la stimulation ou à l'électricité statique que provoquent les caresses (très énervante !). Par exemple, évitez de caresser votre chat quand il s'installe pour dormir, car cela le stimule et l'empêche de trouver le sommeil. S'il couche les oreilles, ou remue rapidement la queue, il vous prévient : il en a assez, et si vous persistez, il peut sortir les crocs et les griffes.


Mon chat crache

Le feulement fait partie du répertoire de communication du chat. Face à un congénère, ou un autre animal, il sert à impressionner l'adversaire potentiel, à lui signifier sa contrariété et sa disposition à se défendre si on l'agresse. Ce n'est inquiétant que s'il crache sur vous, car cela peut être signe d'une grande souffrance (douleur, stress intense...)


Mon chat urine partout sauf dans sa litière

Il faut tout d'abord consulter le vétérinaire pour voir si ce comportement n'est pas le signe d'une pathologie (des reins, du foie, infection...). Ces maladies peuvent être douloureuses, et le chat finit par associer la douleur à la litière, c'est pourquoi il l'évite.

Une fois éliminée l'hypothèse médicale, il faut se pencher sur l'état émotionnel, car ce comportement est généralement signe de stress. Les causes de stress sont plus ou moins les mêmes que chez les humains : un nouvel arrivant dans la maison, des changements importants (travaux, déménagement...), des bruits inquiétants... Il faut dans ce cas identifier la source du stress, et la limiter (voire l'éliminer si c'est possible), et faire en sorte de rassurer le chat.



Mon chat griffe mes meubles, jusqu'à les abîmer

Votre chat a besoin de « faire ses griffes », pour les garder saines et aiguisées. Faute d'avoir accès à des arbres, s'il ne ne sort pas à l'extérieur, il va s'en prendre à des substituts : meubles en bois, en tissu, papier peint...

Pour y remédier, vous pouvez : installer pour votre chat une « station de griffage » (griffoir, grosse bûche...) ; le décourager de s'en prendre à vos meubles préférés en en retirant les objets attrayants, ou en posant de l'adhésif double-face ou du papier de verre à l'endroit où il se tient généralement pour faire ses griffes. Vous pouvez également limer régulièrement les griffes de votre chat, ou poser dessus des capuchons en plastique prévus à cet effet (« protège-griffes »).

Renoncez à le faire « dégriffer » : c'est ni plus ni moins une véritable amputation !


Mon chat grimpe aux rideaux !

Cette attitude est due à leur instinct qui les pousse à rechercher de la hauteur. En intérieur, les rideaux remplacent les arbres, les chats étant peu sensibles à l'aspect décoratif... Inutile de le gronder, le chat ne peut pas lutter contre ses instincts. L'acquisition d'un arbre à chats peut le détourner de vos rideaux, et l'application de répulsifs sur vos rideaux le découragera.


Make a Free Website with Yola.