La lettre en anglais: 
letter European Commission Fipronil.pdf letter European Commission Fipronil.pdf
Size : 44.305 Kb
Type : pdf
Deze brief in het nederlands: 
letter European Commission Fipronil NL.pdf letter European Commission Fipronil NL.pdf
Size : 43.112 Kb
Type : pdf

Nos Amis Les Animaux 85480

2, Place de la Mairie

F-85480 Bournezeau

Mail. nala85480@hotmail.com

www.nosamislesanimaux



A l'attention de Monsieur Phil Hogan

Membre de la Commission Européenne pour l'Agriculture et le Développement rural

Commission Européenne
130, Rue de la Loi
B – 1049 Bruxelles
Belgique



Bournezeau, 11 août 2017


Monsieur,


Le scandale des œufs contaminés du Pays Bas est un cas criminel, où le pesticide Fipronil, non autorisé dans la chaîne alimentaire, semble avoir été ajouté illégalement au produit de nettoyage DEGA 16 qui a alors été vendu comme une cure miracle contre le pou rouge. Les autorités s’en occupent, comme il le faut, en tant qu’acte criminel, totalement à part de toute question des droits et du bien-être animal.

Néanmoins, ce scandale est un exemple de plus qui démontre que les pratiques agricoles se rendent vulnérables à des épidémies de maladies et d’infestations de parasites de par la surpopulation et le stress causé par les méthodes actuelles d’élevage. C’est une preuve de plus que de bonnes méthodes d’agriculture et d’élevage doivent aller de paire avec les droits des animaux. De mauvaises pratiques mènent à la violation des droits des animaux et de leur bien-être et cela à son tour conduit à des foyers de maladies dans des circonstances où il est quasiment impossible de contenir l’épidémie.

La vision entière de l’industrie d’élevage et d’agriculture a besoin d’être revue, en tenant compte enfin que la santé et la sécurité humaines sont inséparables des causes du bien-être et des droits des animaux.

Dans ce cas particulier d’élevages de poules pondeuses, la question se pose de comment régler le problème d’infestations du pou rouge qui nuit au bien-être des poules ? Il y a plus de 300 millions de poules pondeuses dans l’UE. Selon une étude de l’Université de Wagening, 80% des élevages de poules sont infestés du pou rouge. C’est donc un problème majeur de santé et de bien-être des animaux pour lequel il faut rechercher une solution qui est efficace pour les poules et sans conséquence pour la santé humaine.

C’est un problème qui existe depuis longtemps. Serait-ce comme une maladie « orpheline », où l’on ne fait pas de recherches car l’on n’y voit pas un intérêt commercial ? Cette histoire d’œufs contaminés devrait prouver qu’il y aurait bien un profit commercial à trouver le bon remède….

Nous vous prions d’accepter l’expression de nos sentiments très respectueux,





Marit de Haan

Présidente Nos Amis Les Animaux 85480


Make a Free Website with Yola.