Nos Amis Les Animaux 85480

2, Place de la Mairie

85480 Bournezeau

Tel. 07 70 31 54 59       Le Bon Coin

Mail. nala85480@hotmail.com M Olivier Aizac

www.nosamislesanimaux.com Directeur Général

8 r Lavoisier
75008 PARIS

Bournezeau, le 7 août 2013


Monsieur,

Je me permets de vous envoyer cette lettre pour le problème suivant.

Nous sommes une association de protection animale située en Vendée et notre attention a été attirée sur le fait que Le Bon Coin autorise la diffusion d’un grand nombre d’annonces ne respectant pas la législation française (Code Rural Article L214-8) en ce qui concerne les animaux. En effet, ces animaux ne sont bien souvent ni identifiés ni vaccinés. L’identification, au charge du cédant, est obligatoire, n’importe l’âge de l’animal, et ceci même si l’animal est cédé à titre gratuit.

Par contre, nous, les associations, avons de plus en plus de difficulté à diffuser nos annonces sur votre site - des annonces qui sont pourtant, quant à elles, conformes aux règles.

D’ailleurs, que des animaux soient offerts à titre gratuit sur votre site pose problème aux associations de protection animale. C’est une concurrence déloyale car nos animaux sont identifiés et vaccinés à nos frais et nous ne pouvons donc pas les placer à titre gracieux. De surcroît, fournissant ainsi aux gens un moyen de se débarrasser de leurs portées indésirables vous leur évitez de réfléchir à deux fois avant de laisser procréer leur animal. Vous contribuez également à véhiculer l’image des animaux comme des objets de peu de valeur et dont on peut disposer de manière irréfléchie.

Le 12 septembre 2012 le service juridique et la cellule anti-trafic de la SPA ont rencontré la direction du Bon Coin, dans le cadre d'une réunion destinée à trouver des solutions pour mieux encadrer les ventes d'animaux réalisées par petites annonces en ligne. Le 5 décembre 2012, la Fondation Brigitte Bardot vous a aussi adressé une lettre pour trouver une solution pour la non-conformité des petites annonces relatives à la vente de chats et de chiens publiées sur votre site. Nous avons récemment eu un entretien avec la DDPP de la Vendée et elle nous a confirmée que même le gouvernement français vous avait contacté pour vous demander de remédier à cette faute.

En revanche rien n'a été changé jusqu'à présent….

Nous vous prions donc de bien vouloir prendre les mesures nécessaires au sein de votre société afin de garantir que les annonces soient conformes à la législation française.

Nous vous saurions gré de bien vouloir apporter votre attention immédiate à notre demande.

Dans cette attente, nous vous prions d’agréer, Monsieur, l’expression de nos sentiments distingués.

Mme Marit de Haan

Présidente de l'Association NALA 85480


Une copie de cette lettre a également été envoyée :

  • à l'entreprise Schibsted ASA (Norvège), propriétaire de l'entreprise Le Bon Coin (lettre en Anglais),

  • au Ministre de l'agriculture et de l'agroalimentaire, M. Stéphane Le Foll

  • à la sous-direction de la santé  et de la protection animales, M. Didier Gueriaux

  • à la DDPP de la Vendée, M. Sylvain Traynard

  • au Service Juridique de la Fondation 30 millions d'Amis, à la Fondation Brigitte Bardot et à la SPA